Galerie virtuelle de Paola Billi
Photo présentation

Paola BILLI

paola.billi@sfr.fr

Désirs d'enfant avortés, après avoir quitté mon pays natal l'ITALIE à l'âge de 9 ans et demi, pour immigrer en FRANCE, ce qui m'a énormément déstabilisée et fragilisée du fait de la barrière de la langue d'une part et par une famille venue chercher de quoi se reconstruire et essayer de faire vivre sa famille, allant à l'essentiel et l'indispensable, loin de tout ce qui pouvait paraître futile et léger.

Ce désir de m'exprimer par le biais du dessin et de la peinture, s'est manifesté depuis ma plus tendre enfance et tout au long de ma vie, mais il s'est imposé à moi il y a une dizaine d'années, à un moment où je souffrais dans mon âme et dans mon corps, ce qui m'a déclenché un besoin impérieux de m'inscrire dans une école d'art et ainsi faire mes premiers pas dans ce monde dont je rêvais tant depuis toujours.

Fusain et pastel ont été mes premiers instruments, est venue ensuite plus tard, la peinture acrylique dont j'ai commencé à me servir il y a environ 10 ans maintenant.

Je considère que je suis parfaitement autodidacte. C'est chez moi que j'ai réalisé toutes mes œuvres.

J'ai débuté en exerçant mon art par de la peinture figurative m'inspirant au début des grands peintres tels que VAN GOGH, MODIGLIANI, MONET, GEORGE DE LATOUR etc... dont j'ai voulu m'imprégner en interprétant quelques unes de leurs œuvres.

J'ai ensuite réalisé des œuvres ayant un rapport avec la nature et plus particulièrement la neige qui m'attire comme un aimant, ainsi que les animaux.

Puis, début août 2013 un déclenchement imprévisible et compulsif s'est imposé à moi, me propulsant vers une peinture abstraite et inattendue pour moi qui n'étais, jusque-là, nullement attirée par l'art dit contemporain.

A partir de ce jour, la magie s'est opérée, je me suis laissée aller au gré de mes états d'âme et de mes émotions profondes, des images sont apparues sur mes toiles vierges, bien malgré moi au point de ne pouvoir leur donner un nom ,car il s'agit de pure improvisation et c'est à raison d'une peinture tous les 15 jours, que je suis rentrée dans ce nouveau monde.